Un double portrait de Rembrandt renové par une équipe franco-néerlandaise

By rtlnewmedia@rtl.be (RTL NewMedia)

(Belga) Des restaurateurs d’art français et néerlandais ont dévoilé lundi à Amsterdam le résultat de 18 mois de leur travail de rénovation sur un double portrait peint par le maître néerlandais Rembrandt.

Datés de 1634, ces deux tableaux d’un couple de notables néerlandais richement vêtus de noir et de dentelle avaient été acquis en commun en 2015 par la France et les Pays-Bas pour 160 millions d’euros, une première en Europe. Au cours de cette “palpitante aventure” qu’a été la rénovation des toiles pendant un an et demi, les équipes du Louvre parisien et du Rijksmuseum amstellodamois ont mené des recherches sur les peintures avant de soigneusement retirer au moins six couches de vieux vernis. Grâce à des techniques très sophistiquées, comme le scanner à ultra-violet et les rayons X, les restaurateurs ont découvert que les deux amoureux partageaient autrefois la même toile. Ils pensent que la toile a été divisée en deux avant d’être peinte. Marten Soolmans, 20 ans, et Oopjen Coppit, 22 ans, ont été représentés dans une double toile de plus de deux mètres de haut, privilège habituellement réservé à la noblesse et aux grands seigneurs. Marié depuis un an, ce fils d’un marchand anversois tient à la main gauche un gant en cuir. Le ventre rond car enceinte de leur premier enfant, la “Mona Lisa des Pays-Bas”, comme l’avait surnommée l’éminent critique français Théophile Thoré, arbore un éventail de plumes noires et quatre rangées de perles. Les tableaux “ont sans aucun doute été complètement peints par Rembrandt jusqu’au moindre petit détail”, a souligné le directeur général du Rijksmuseum Taco Dibbits au cours d’une conférence de presse. Entre les mains de collectionneurs privés pendant près de quatre siècles, ces représentations sont les seuls et uniques portraits de plain-pied d’un couple marié jamais réalisés par Rembrandt, d’après M. Dibbits. Lira la suite

De: Un double portrait de Rembrandt renové par une équipe franco-néerlandaise

      

Pologne: des organisations juives indignées par un climat d’intolérance et d’antisémitisme

By rtlnewmedia@rtl.be (RTL NewMedia)

(Belga) Des organisations juives de Pologne ont protesté contre le climat “d’intolérance, de xénophobie et d’antisémitisme” qui se propage dans l’espace public, dans une déclaration publiée lundi, après l’adoption d’une loi controversée sur la Shoah.

“Nous, représentants des organisations juives polonaises, exprimons notre indignation face au climat croissant d’intolérance, de xénophobie et d’antisémitisme dans le pays. Le discours de haine s’échappe du cadre de l’internet et se répand dans l’espace public.” Selon les auteurs de la déclaration, ce discours se répand “dans les médias, dont ceux qui veulent toujours être considérés comme publics et ne surprend plus dans des déclarations d’élus locaux, de députés et même de hauts fonctionnaires de l’Etat.” “Le nombre de menaces et d’insultes dirigées contre les institutions juives ne cesse d’augmenter. Nous apprécions le fait que le président, le Premier ministre et le chef du parti au pouvoir ont condamné l’antisémitisme. Mais tant que leurs paroles ne se transforment pas en actes, elles sonneront plus comme une déclaration d’impuissance contre le mal stigmatisé et pourtant répandu. Une action forte est nécessaire”, demandent encore les signataires, assurant que les Juifs “ne se sentent plus en sécurité en Pologne” même si, contrairement à d’autres pays d’Europe “les menaces ne prennent pas la forme d’attaques directes”. Les représentants de la vingtaine d’organisations juives, dont l’Union des communes juives de Pologne, et le grand rabbin de Pologne appellent les responsables polonais à reconnaître non seulement que l’antisémitisme est un mal, “mais qu’il menace en Pologne aujourd’hui, qu’il doit être stigmatisé et poursuivi” et expriment leurs solidarité avec “tous ceux en Pologne qui, comme les Roms, les Musulmans, les réfugiés, les Noirs, les Ukrainiens, les membres d’autres minorités ethniques, religieuses, sexuelles ou autres sont victimes de haine ou même de discrimination”. La vague d’antisémitisme actuelle est liée au conflit autour de la Lira la suite

De: Pologne: des organisations juives indignées par un climat d’intolérance et d’antisémitisme

      

Une nouvelle application contre le gaspillage alimentaire

By rtlnewmedia@rtl.be (RTL NewMedia)

(Belga) L’application “Too Good To Go”, qui permet aux restaurateurs, boulangers ou supermarchés de proposer à prix réduits leurs invendus du jour, débarque en Belgique. Gand est la première ville connectée à la plateforme.

L’utilisateur doit simplement choisir un commerçant partenaire, sélectionner le montant qu’il est prêt à payer puis se présenter à l’heure de collecte prévue. Il reçoit alors un “panier surprise”: les produits qui le composent ne sont en effet pas spécifiés à l’avance, puisqu’ils dépendent de ce que l’enseigne n’aura pas vendu à la fin de la journée. Les invendus doivent être proposés à la moitié du prix habituel au maximum. Dans une perspective “zéro déchet”, l’application encourage les utilisateurs à apporter leurs propres contenants. Le système devrait être actif à Gand à partir de début mars, d’après son site internet. Suivront Anvers, Louvain, Malines, Bruxelles, puis le reste de la Belgique. “Too Good To Go”, qui a été lancé en 2015 au Danemark, existe déjà en France, en Norvège, aux Pays-Bas, en Suisse, en Allemagne et au Royaume-Uni. Le concept a permis de collecter au total 3 millions de repas, d’après ses initiateurs. D’autres applications contre le gaspillage alimentaire sont également disponibles en Belgique. Récemment, l’acteur Charlie Dupont a ainsi lancé “Too Much”, une application qui permet à n’importe quel citoyen de donner ses restes plutôt que de les jeter. Ici, aucun paiement n’est demandé. (Belga)

Lira la suite

De: Une nouvelle application contre le gaspillage alimentaire

      

Conflit en Syrie – Près de 80 civils tués dans les bombardements sur un fief rebelle

By rtlnewmedia@rtl.be (RTL NewMedia)

(Belga) Au moins 77 civils, dont 20 enfants, ont été tués lundi dans des bombardements intensifs du régime syrien sur l’enclave rebelle de la Ghouta orientale près de Damas, selon un nouveau bilan de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Quelque 300 personnes ont également été blessées dans les bombardements de l’artillerie et de l’aviation, au lendemain d’un renforcement des positions du régime autour de l’enclave assiégée qui laisse entrevoir une offensive terrestre. (Belga)

Lira la suite

De: Conflit en Syrie – Près de 80 civils tués dans les bombardements sur un fief rebelle

      

Malade, ce hêtre de 180 ans doit être abattu: le changement climatique risque de faire disparaître nos arbres d’ici un siècle

By rtlnewmedia@rtl.be (RTL NewMedia) Certains hêtres de nos forêts sont malades et il y a un risque pour qu’ils disparaissent carrément de chez nous d’ici 100 ans. C’est la crainte de certains gardes forestiers. La Belgique compte pourtant de très nombreux arbres de ce type, avec notamment la célèbre hêtraie cathédrale de la forêt de Soignes. Nos journalistes Sébastien Prophète et Ghislain Federspiel ont interrogé des spécialistes pour comprendre le mal qui ronge nos arbres.

Nos reporters ont suivi un agent forestier qui parcourt le domaine de Freÿr. Il repère et marque les arbres malades. C’est le cas d’un hêtre vieux de 180 ans, sur lequel apparaissent des champignons. “Nous on ne peut pas prendre le risque de le laisser trop longtemps, parce qu’il est trop proche du chemin, donc on va devoir le couper. Alors qu’il aurait pu rester encore une centaine d’années sans problème”, explique Thierry Petit, garde forestier au cantonnement de Nassogne.

Ça fait mourir les arbres

Depuis 20 ans, le domaine perd un nombre trop élevé de hêtres. L’explication de l’agent forestier: cette essence d’arbre ne supporte pas les conséquences du dérèglement climatique, c’est-à-dire des périodes de sécheresse et de gel inattendues par exemple. “Ces dérèglements, pour les arbres, c’est vraiment une surprise. Le fait que ça les ait surpris fait en sorte que leur système de défense naturel ne fonctionne plus. À ce moment-là, certains insectes vont en profiter pour s’installer et se développer, en amenant des champignons. Donc ça fait mourir les arbres”, indique Thierry Petit.

D’autres gardes forestiers soulèvent le même problème, et s’inquiètent pour les 39.000 hectares de hêtres de Wallonie. Certains craignent sa disparition d’ici 100 ans. “C’est très mauvais pour nous, les humains. Pour notre économie, parce qu’on a pris des engagements par rapport aux propriétaires. Parce que la forêt c’est aussi un patrimoine, d’avoir des forêts avec Lira la suite

De: Malade, ce hêtre de 180 ans doit être abattu: le changement climatique risque de faire disparaître nos arbres d’ici un siècle

      

Simone Veil, rescapée de la Shoah et figure politique éminente, au Panthéon le 1er juillet

By rtlnewmedia@rtl.be (RTL NewMedia)

(Belga) Morte en juin, Simone Veil, une rescapée de la Shoah devenue une figure éminente de la politique française, entrera le 1er juillet au Panthéon, un temple républicain accueillant les plus illustres Français, a annoncé lundi l’Elysée.

L’ancienne ministre et présidente du Parlement européen sera la cinquième femme (contre 76 hommes) à reposer au Panthéon, situé à Paris, qui proclame sur son fronton: “Aux grands hommes, la patrie reconnaissante”. Symbole du combat pour l’émancipation féminine, porteuse contre vents et marées du projet de loi légalisant l’avortement en France en 1974, Simone Veil est morte le 30 juin 2017 à l’âge de 89 ans. L’annonce de son entrée au Panthéon avait été faite par le président Emmanuel Macron le 5 juillet, mais aucune date n’était jusqu’à présent connue. Son époux Antoine Veil, mort en 2013, reposera à ses côtés. “Vous avez, madame, prodigué à notre vieille Nation des dons qui l’ont faite meilleure et plus belle”, avait souligné M. Macron à l’occasion de l’hommage national rendu le 5 juillet à cette survivante du camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau. Dans son hommage, Emmanuel Macron avait également salué les “combats du siècle” dernier menés par Simone Veil, sa “bataille pour que cessent les conditions sordides et meurtrières dans lesquelles se déroulaient les avortements”. Le chef de l’Etat avait également salué le “combat pour l’Europe” de celle qui fut la première présidente du Parlement européen et ceux pour “la ratification de la Déclaration universelle des Droits de l’homme à la tribune des Nations unies”, pour “la protection sociale” ou “contre le racisme et l’antisémitisme”. La dépouille de Simone Veil avait été inhumée au cimetière du Montparnasse, à Paris. (Belga)

Lira la suite

De: Simone Veil, rescapée de la Shoah et figure politique éminente, au Panthéon le 1er juillet