Le rôle de la bière dans les abbayes au centre d’un dossier de l’Institut du Patrimoine



By rtlnewmedia@rtl.be (RTL NewMedia)

(Belga) L’Institut du Patrimoine de Wallonie vient de consacrer un dossier au rôle joué par la bière dans les abbayes. Une bonne partie de cet ouvrage de 180 pages se penche sur le rôle -jusqu’ici peu connu- joué par la bière dans les abbayes du Moyen Age à l’époque de la Révolution française, mais aussi sur les relations actuelles entre monde monastique et activités brassicoles.

Présentant mardi l’ouvrage à l’abbaye d’Orval, le ministre wallon de l’Agriculture René Collin s’est réjoui de l’éclosion récente de nouvelles brasseries en Wallonie. Il a indiqué qu’il signera sous peu le dossier de financement (plus de 400.000 euros) de nouveaux travaux de restauration, au profit de la stabilisation des caves médiévales et de l’entretien du vivier de l’abbaye. Intitulé « La bière dans les abbayes, une histoire revisitée », le document, écrit par l’archéologue Virginie Boulez, est basé sur les interventions de différents scientifiques et historiens ayant participé le 8 mai 2015 à une journée d’études organisée à l’abbaye de la Paix-Dieu à Amay. La première partie de l’ouvrage de Mme Boulez évoque notamment l’importance de la bière et de l’alimentation dans la vie des moines au Moyen Age, la place du vin, de la bière et du cidre dans les abbayes cisterciennes du XIIe au XIVe siècle ou encore les règles régissant la consommation de la bière dans les abbayes à cette époque. Dans une seconde partie, le dossier précise les notions de bière d’abbaye et bière trappiste et s’intéresse aux activités brassicoles actuelles de différentes abbayes (Villers, La Paix-Dieu, Orval). Le rôle économique joué par la bière dans la gestion des établissements monastiques est également évoqué, de même que la volonté des moines de ne pas se livrer à une production effrénée et de conserver le niveau de qualité de leurs breuvages. La publication est vendue Lira la suite

De: Le rôle de la bière dans les abbayes au centre d’un dossier de l’Institut du Patrimoine