La grand-mère de Laeticia Boudou est la représentante légale des sociétés françaises de Johnny Hallyday…



By rtlnewmedia@rtl.be (RTL NewMedia) On sait désormais que Johnny Hallyday a changé son testament en 2014. Dans la version précédente ses enfants Laura et David n’étaient pas déshérités. Mais visiblement le clan Boudou (nom de jeune fille de Laeticia) l’a emporté sur la famille Smet.

Dans ce testament précédent, rédigé et enregistré en France, il était prévu qu’en cas de décès du chanteur un tiers de son patrimoine personnel et artistique revienne à Laeticia, les deux autres tiers étant répartis entre les quatre enfants, David, Laura, Jade et Joy. Mais voilà en 2014 Johnny rédige en Californie un nouveau testament qui annule le précédent et donne tout à Laeticia. Des histoires comme ça il y en a plein les romans, plein les films et plein les tribunaux. Le vieux monsieur qui déshérite ses enfants au profit de la jeune femme qui s’est beaucoup occupé de lui dans ses dernières années. Il est vrai que la nature donne parfois aux jeunes femmes des arguments pour convaincre les vieux messieurs.

André Boudou

Vous allez me dire ce n’est pas si simple ils ont vécu 22 ans ensemble et adoptés deux enfants. Certes, mais depuis que Johnny a épousé Laeticia qui a trente-deux ans de moins que lui, la famille de cette dernière a joué un rôle très important dans les affaires du chanteur. D’abord le père André Boubou, un patron de boite de nuit installé en Floride qui devient en quelque sorte sort son conseiller. C’est lui qui le fait rompre en 2003 avec sa maison de disque Universal. C’est lui aussi qui l’embarque dans la création d‘une boite de nuit du côté de la gare Montparnasse à Paris, une affaire qui se terminera en faillite et en procès avec le fisc.

Elyette Boudou

André Boubou s’est éloigné depuis deux ans, mais Laetitia est désormais assez grande pour gérer le Johnny Lira la suite

De: La grand-mère de Laeticia Boudou est la représentante légale des sociétés françaises de Johnny Hallyday…